Fictions libres

Un petit forum pour tous ceux qui désirent parler d'écriture, littérature, poésie également. Là où vos écrits peuvent être améliorés... Et où on va bien rigoler!!
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 histoire sans fin, avec une fin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
LePistolero

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 29
Localisation : Montrouge/Dreux

MessageSujet: histoire sans fin, avec une fin   Lun 17 Sep - 8:40

rédigé un soir au club de jeu par Bruce (un membre du club), Yugai, Exuperance, et moi.


Il était une fois au pays des petits poneys, un cyclope borgne émasculé qui dansait la valse avec un alien tétraplégique tout en voyageant à travers l'univers sur son skateboard. C'est alors que princesse Sarah lava le linge de Babayaga à l'aide de limaces qui bavaient lessive turquoise. Le prince charmant, infidèle à Aurore, jouissait avec son pigeon centenaire cryogénisé changeur de forme dans le local de stockage des outils de minage des nains de Blanche-Neige. Big-Ben qui passait par là les surprit et il décida de pénétrer doublement la Schtroumpfette avec ses deux aiguilles, tout en fantasmant sur le matériel de Lumière qui peut allumer ses trois bougies d'un coup. Malheureusement le temps leur manquait pour inviter Mme Samovard qui, elle, s'occupait d'astiquer le chandelier de Gaston qui travaillait sur la reconstruction du vaisseau Dévoreur of Stars afin de poutrer le cul d'Abbadon le fléau chargé de la phagocytose universelle. De leur côté, Severus Rogue pétait le cul de Spock, occupé à découvrir des endroits inexplorés dans les profondeurs de Hulk. [...]Durant tout ce foutoir, les petits poneys se préparaient à repeindre le château de la reine d'Angleterre. Les british serraient les fesses à l'idée que le Big Bang Theory leur enfournent des planètes dans leur anus serrés tout en leur faisant danser du rap canadien. Voyant cette débauche orgiesque de luxure, Slaneesh se délecte des miasmes sexuels dont déborde cette histoire et attend la suite pour obtenir enfin l'orgasme absolu. Aux actes osés, le cyclope arrêta sa danse en fourrant l'alien comme un "mon chéri" tout en se précipitant sur le grand schtroumpf afin de le remplir tel un ravioli. La Schtroumpfette, qui venait de se réveiller d'une longue nuit d'ivresse avec un gnome des montagnes unijambiste, avait faim et voulait l'enrouler dans du jambon en prévision de la pleine lune. L'elfe, sous l'œil du fantôme voleur, hurlait grâce à la langue de Trichelieu, "c'est un cuuulll..te mon enfant". En découvrant cela, Spiderman décida de tisser sa toile à travers tout ces couples. Voyant cela, les petits poneys prérèrent opter pour le suicide collectif. Alerté par ce monumental bordel, Chuck Norris revenant du Vietnam fin énervé de ne pas avoir tué le méchant de son histoire, sorti son lance-flamme et crama tout le monde en hurlant "bande de fiotte" puis alla se branler pour jouir sur les cendres des morts et faire ressusciter le monde des petits poneys.


si vos yeux saignent à la fin c'est normal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://guissard.deviantart.com/favourites/
 
histoire sans fin, avec une fin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fictions libres :: Hors forum :: Les jeux-
Sauter vers: