Fictions libres

Un petit forum pour tous ceux qui désirent parler d'écriture, littérature, poésie également. Là où vos écrits peuvent être améliorés... Et où on va bien rigoler!!
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Seule ... [TERMINER]

Aller en bas 
AuteurMessage
Framboise

avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 22/07/2012
Age : 25
Localisation : dans les airs

MessageSujet: Seule ... [TERMINER]   Ven 24 Aoû - 17:17

J'étais seule et même plus. Seule au monde. Je courais dans la forêt. Pourquoi je courais déjà ? Je l'ignorais, comme j'ignorais mon nom et tout ce qui était ma vie. Mais je savais que je devais courir encore et toujours. Toujours plus loin, toujours plus vite. La terreur devait se lire sur mon visage. Seule dans cette forêt sombre et glaciale j'essayais déchaper à mes poursuivants.

Le chemin devenait difficile à suivre et je m'étais essoufflée plus vite que je ne pensais. Là, d'un seul coup, la foudre s'abattit sur un grand arbre le faisant tomber juste devant moi. La route était dorénavant barrée et la peur montait en moi. J'entendais les sabots des chevaux qui arrivaient droit sur moi. Le comble de tout ça, ce fut la pluie qui s'invita à la fête.

Je me retournai le plus calmement possible enfin du moins ce fut ma conviction. Les chevaux se trouvaient juste devant moi. Ils étaient noirs, grands et pas commode à mon avis. Sur eux se tenaient deux cavaliers vêtus de capes noires et longues. Il me dévisagèrent pendant de longues minutes. Les plus longues minutes toute ma vie. Puis j'ai commencé à trembler. La peur, ce monstre qui m'habitait ne voulait pas me laisser en paix. J'étais trempée. Dans une état lamentable, seule avec deux hommes que je ne connaissait pas et surtout dont je ne connaissait pas les intentions. Comment faire pire ?

La pluie devint de plus en plus forte. Je n'aimais vraiment pas la situation dans laquelle je me trouvais. L'homme à ma gauche descendit de son cheval et s'avança vers moi d'un pas décidé. Il m’agrippa le bras si violemment qu'il m'arracha un cri de douleur, ce qui le fit bien rire. Il sortit de sous sa cape un couteau à dents crantée. Je fut prise d'une angoisse soudaine, la peur, la terreur tous ces sentiments se mélangeaient en moi. Il joua avec son couteau pendant que l'autre, toujours à cheval, le regardait attentivement. Puis il descendit à son tour et sortit une corde et un bâillon. Bien évidement, je compris très vite que ces ustensiles serviraient à ma capture.

Une fois les cordes passées autour de mes poignés et le bâillon sur ma bouche, ils me traîneraient vers les montures. Je résistais tant bien que mal. Le premier homme pointa son couteau près de ma gorge. Un liquide rouge et chaud commença a couler le long de mon cou, l'autre le stoppa aussitôt. Ayant peur de perdre la vie, je suivi les ordres à la lettre. Ils me firent monter sur un des chevaux et une fois tout le monde installé, les animaux partirent au galop.
Sur le chemin, je sentais le stress monter, surtout que je ne connaissais pas la destination. Après un certain temps, j'apercevais une forme au loin, sûrement un manoir ou un château. Les deux hommes ne parlaient pas. Ne se regardaient pas. On aurait dit des robots. La forme que je n'arrivais pas à distinguer tout à l'heure, était en fait une ancienne tour en ruine. Nous passâmes le pont-levis et ils s’arrêtèrent juste au pied de la tour.

Ils me firent descendre du cheval toute en douceur. Cela m'étonna énormément . La pluie s’arrêta et le soleil pointa le bout de son nez. Le paysage était magnifique, sublime, je n'avais jamais rien vu de tel. Derrière la tour se trouvait un royaume. Comment avais-je pus louper cela ? Il y avait un immense château et un village tout autour. C'était comme si une porte s'était ouverte juste sous mes yeux. La première pensée qui m'étais venue à l'esprit, ce fut magique.

Les deux hommes me firent signe de les suivre. J'obéis sans broncher. Juste devant l'entrée du village, ils ôtèrent leurs capes et devant moi se tenaient maintenant deux chevalier. Ils me firent la révérence et m’indiquèrent l'entrée du village. Avec précaution j'entrais dans le village. Le roi se trouvait juste devant moi, il eut les larmes aux yeux dés qu'il m’aperçus et se jeta sur moi comme s'il me connaissait. Il me fit une embrassade si bien que m'a respiration en fut coupée. Et là ce fut le choc, tous mes souvenirs perdus revinrent d'un seul coup. J'étais la princesse de ce royaume. J'avais été enlevée, puis torturée et même faillis être violée mais je m'étais échappée à temps. Je serrais mon père dans mes bras et naturellement les larmes venaient perlée à mes yeux. Tout était belle et bien fini. Je n'avais plus à avoir peur, j'étais en sécurité enfin chez moi. Je savais que maintenant je pourrai reprendre un vie normale ou du moins essayer.
FIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yugai
Admin
avatar

Messages : 185
Date d'inscription : 22/07/2012
Age : 29
Localisation : derrière mon écran

MessageSujet: Re: Seule ... [TERMINER]   Ven 24 Aoû - 21:14

Plop

Très beau texte

Tu as tenu compte des avis précédents, c'est aéré et très agréable à lire. Très peu de fautes également, félicitations.

Attention toutefois

terminée pas terminer ( titre)
Dans une état lamentable => un etat ( 3e paragraphe)
je ne connaissait => connaissais (3e)
autour de mes poignés => poignets (5e)
je suivi les ordres => suivis (5e)
Après un certain temps, j'apercevais => j'aperçus (5e)
Comment avais-je pus louper cela ? => pu (6e)
puis torturée et même faillis être violée => faillit (dernier)
naturellement les larmes venaient perlée à mes yeux. => perler (dernier)
reprendre un vie normale ou du moins essayer. => une vie (dernier)


PS ça gagnerait à être un peu développé Wink on reste sur notre faim.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jackals

avatar

Messages : 168
Date d'inscription : 23/07/2012
Age : 27
Localisation : sous un petit nuage de pluie

MessageSujet: Re: Seule ... [TERMINER]   Sam 25 Aoû - 21:19

Très beau et des rebondissement très intéressants. Je sais pas si ça vaut le coup de développé, moi je trouve que c'est très bien comme ça, c'est court mais chaque chose compte et au moins y a rien d'inutile. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuffie

avatar

Messages : 63
Date d'inscription : 19/08/2012
Age : 26

MessageSujet: Re: Seule ... [TERMINER]   Dim 26 Aoû - 21:10

J'aime bien ^^

Même si je suis comme Yugai, j'aurais aimé en avoir un peu plus ^^ C'est juste une préférence pour ma part, ne t'inquiètes pas (je dirais la même chose pour chaque fic' que je trouverais bien et qui se terminerait trop rapidement Wink ).

Et je suis aussi d'accord avec Jackals pour dire que c'est très beau, très bien, que tout compte et qu'il n'y a rien d'inutile Wink

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aél

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 16/08/2012
Age : 25
Localisation : Au pays imaginaire

MessageSujet: Re: Seule ... [TERMINER]   Mer 29 Aoû - 17:01

J'aimerais beaucoup voir une suite : )
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://goutte-de-nuage.deviantart.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Seule ... [TERMINER]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Seule ... [TERMINER]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fictions libres :: Les fictions :: Tout public-
Sauter vers: