Fictions libres

Un petit forum pour tous ceux qui désirent parler d'écriture, littérature, poésie également. Là où vos écrits peuvent être améliorés... Et où on va bien rigoler!!
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Moignon de fic Ao exorcist

Aller en bas 
AuteurMessage
Mew

avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 22/07/2012
Age : 25
Localisation : DT...*sbam*

MessageSujet: Moignon de fic Ao exorcist   Jeu 16 Aoû - 21:31

Un petit one-shot tiré de l'animé Ao Exorcist. Je vous le poste parce que je ne sais pas trop si je dois le continuer où si il est trop nul kikoo guimauve xD. Cadeau à Framboise, qui va sûrement bien aimé ^^


    Les flammes semblaient éclater, jaillir de geysers de plus en plus proches du groupe. Ils arboraient tous un visage si perdu et dans leurs pupilles, le bleu était encore plus démoniaque qu’il ne l’était en réalité. Sélène grogna. Elle ne pouvait rien faire d’autre. Lorsqu’elle releva les yeux, ce fut ceux de Yukio qu’elle croisa. Indécis. Le plus perdu de tous. Le brun serra les dents, baissa la tête. Elle détestait cet état. L’attente. Les flammes qui ravageaient la forêt, un combat où elle n’avait plus sa place. C’était presque comme si elle était elle-même perdue. Alors qu’il n’y avait rien qui lui ait donné envie de remettre en question ses choix. Sa vision de lui… La panthère serra les poings. Shiemi regardait chaque visage, cherchant une lueur de réconfort en chacun d’eux. Bon était sûrement en train de ressasser tous ses mauvais souvenirs, ses deux acolytes avec lui. Même Shura regardait la forêt les sourcils froncés, son habituel sourire parti. Que pouvaient-ils faire face à un démon de ce niveau ? Etait-ce simplement ce qu’ils pensaient ? Y avait-il encore le nom de Rin dans leur tête ?

    « Ça suffit ! »

    Ils se tournèrent tous vers elle. Tant mieux, parce que ce qu’elle dirait ne serait pas répété. Ce qu’elle dirait s’adresserait à eux tous.

    « Oui, le pouvoir de Rin est le même que Satan, tout simplement parce qu’il est son fils. Oui, Rin a perdu le contrôle de son pouvoir. Mais à vôtre avis pourquoi ? Qui est-ce qui se tape le putain de prince de la Terre là-bas alors qu’il est à peine Esquire ? C’est vous peut-être ? »

    Elle se tourna vers Yukio et Shura.

    « Vous êtes pathétiques. Laissons Rin faire, après tout, c’est lui l’arme du Vatican qu’on peut ordonner de tuer dès qu’on en aura trop peur. »

    Shura fronça tellement les sourcils qu’ils se rejoignirent presque. Elle s’avança, claquant ses talons sur le sol. Sélène savait que si elle se battait contre la maîtresse des serpents, cela ne ferait que la retarder. Elle siffla de mécontentement.

    « Je ne dis pas ça pour que vous me répondiez. J’en ai rien à foutre de vos gueules. Pense que je suis une sale gamine si tu veux Shu’, mais je vais le chercher, et t’as plutôt pas intérêt à te mettre sur ma route. Si son frère n’est même pas foutu d’aller le soutenir, je veux au moins faire ça pour lui. »

    Shiemi s’était mise à pleurer. Sélène posa une main dans la chevelure blonde de la jeune fille et lui ébouriffa gentiment les cheveux. Shura leva les mains en l’air et grogna.

    « J’suis pas ta mère Sélène. Mais je t’interdis de mourir pour un idiot. Tu mérites mieux que ça. »

    La panthère adressa un signe de tête à son amie. Elle porta son pouce à ses lèvres, arracha la mince peau qui recouvrait la même plaie depuis tant d’années. Le même son des gouttes de sang tombant sur le sol. Ses pupilles arborèrent peu à peu la même couleur onirique d’une lune mielleuse. Sélène miaula et Raz répondit. Rave répondit. Sélène hurla et Rez répondit. Rose répondit. Les quatre panthères noires surgirent de nulle part, formèrent un cercle autour de leur maîtresse. L’étudiante écarta ses longs cheveux châtains et s’agenouilla, offrant son nez et son pouce déchiré aux démons. Ils prirent leur tribut de sang, lapant celui à terre, et Rez lécha le pouce de Sélène qui se referma instantanément. Lorsque la jeune femme utilisait son pouvoir d’exorciste, elle n’avait plus du tout la même aura. Tout en elle était agressivité, sauvagerie féline. Tout son être tournait autour de ses pupilles parfois mordorés parfois blanches. Peu de personnes cassaient son lien avec ses panthères. Surtout quand elle commençait par en invoquer quatre directement. Elle s’amusa à regarder le visage défait de ses camarades. Eux qui n’avaient vu jusque là que Rose, la plus jeune et frêle de ses familiers. Raz faisait deux têtes de plus que Sélène au garrot, ce qui proportionnellement l’apparentait au plus grand des chevaux qu’elle connaissait. Rave était son jumeau. Rez quant à lui avait l’exacte taille des panthères noires. Rose, celle d’un chat.

    « Sélène, pourquoi tu fais ça pour mon frère ?

    -Parce que contrairement à toi, je sais que je l’aime. »

    Rose siffla d’amusement, sur l’épaule de sa maîtresse. Rave s’allongea au sol pendant que Sélène lui grimpait dessus.

    « Rez et Raz vous restez ici. Rez tu viens si tu sens une blessure grave. Raz tu contactes Rave toutes les deux minutes. Essayez de contacter Kuro. »

    La jeune femme tourna son visage vers le chat noir sur son épaule, accueillit le câlin avec gratitude. Il y avait peu de compréhension dans l’air.

    « Dieu du vent, accorde moi ta protection, ton émissaire avance. »

    Dans un long miaulement, Rose se transforma en arbalète. Sélène hocha la tête et Rave s’apprêta à s’élancer. Seulement Rin fut éjecté à ce moment-là, juste à côté du groupe d’étudiants.

    « C’était bien la peine que j’invoque la portée. Rave couvre nous, le démon va peut-être arriver. »

    Rin ne resta pas longtemps allongé. D’un mouvement de tout le corps, il se redressa, se remit debout. Au moment où ses deux pieds touchaient le sol, Sélène dépassait Yukio et Shura qui étaient devant Shiemi et les autres. Un rictus s’empara de ses lèvres alors que le démon en face d’elle grognait. Elle avait peur d’être la seule à voir la peur et la solitude dans ses yeux exorbités. Dans ses yeux qui étaient plus rouges que bleus. Il avait l’air d’un chat sauvage. Il avait l’air blessé.

    « Rin, c’est bon. »

    Il hurla, leva la tête au ciel, déchaînant la force extraordinaire qu’il ne contrôlait pas. Et fit un pas vers elle.

    « Sé…lè…ne.

    - Je suis là. »

    Le brun se retourna vivement. Elle s’arrêta. Il leva les yeux au dessus de la forêt, hurla d’une manière surhumaine. La jeune femme posa son arbalète au sol qui se transforma en Rose, qui recula précipitamment pour empêcher Yukio de viser Rin.

    « Sélène…démons.

    - T’inquiète, tu lui as défoncé la gueule. »

    Il lui fit de nouveau face. Accourut vers elle. Se jeta dans ses bras. L’univers fut bleu l’espace d’une seconde, avant de redevenir sombre. Elle sentit que Rin luttait pour rester conscient. Elle claqua des doigts et Rave se plaça derrière le garçon, réchauffant son corps qui commençait à refroidir, à perdre pieds.

    « Ils me détestent.

    - Je sais pas. Mais moi je t’aime Rin, je te le promets. Je t’aime.

    - Je sais. Moi aussi. »

    Il leva difficilement sa main et la posa sur la joue de la jeune femme, avant de perdre conscience. Rave s’agenouilla et elle plaça comme elle put l’adolescent sur la panthère. Puis elle se retourna et claqua des doigts. Raz quitta sa place parmi les étudiants et se plaça à côté de son frère. Rez se coula entre Sélène et le duo Shura Yukio qui tentait de l’atteindre. Rose sauta sur l’épaule de sa maîtresse qui se tourna vers le Paladin qui venait d’arriver. Emissaire du Vatican, chien pendu aux basques du pape…

    « Tu as manqué une grande partie du spectacle nii-tan.

    - Ne m’appelle pas comme ça, tu es un pêché ambulant.

    - C’est sûrement pour ça que les démons aimeraient bien me bouffer.

    - Donne le moi.

    - De quoi, mon sang ?

    - Le fils de Satan.

    - Y’en a un là. »

    Elle pointa Yukio du doigt qui écarquilla les yeux.

    « Tu te défies du Vatican ?

    - Non. Si vous lui faites un procès je l’y emmènerais. Mais tu ne poseras rien d’autres que tes yeux sur lui.

    - Tu te rappelles qui t’as enlevé la protection du Vatican ?

    - Comment pourrais-je t’oublier, le chauve ? »

    Shura rit à cette blague qu’elle avait elle-même inventé. Et elle fut bien la seule, comme toujours.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yugai
Admin
avatar

Messages : 185
Date d'inscription : 22/07/2012
Age : 28
Localisation : derrière mon écran

MessageSujet: Re: Moignon de fic Ao exorcist   Dim 19 Aoû - 21:15

bon, on a voté à l'unanimité que tu à le devoir de continuer cette fiction.

je te prête ma reine des vampires pour l'occaz' profites en
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mew

avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 22/07/2012
Age : 25
Localisation : DT...*sbam*

MessageSujet: Re: Moignon de fic Ao exorcist   Dim 19 Aoû - 21:18

OUYEAH =D !! Je me mettrai à cette tâche pour vous grande maîtresse =3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matt

avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 23/07/2012
Localisation : Partout

MessageSujet: Re: Moignon de fic Ao exorcist   Mar 21 Aoû - 21:22

Ouais ça a un goût de trop peu quand même....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mew

avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 22/07/2012
Age : 25
Localisation : DT...*sbam*

MessageSujet: Re: Moignon de fic Ao exorcist   Mer 22 Aoû - 18:07

C'est pour ça que c'est un moignon xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Moignon de fic Ao exorcist   

Revenir en haut Aller en bas
 
Moignon de fic Ao exorcist
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fictions libres :: Les fictions :: Tout public-
Sauter vers: